La Guadeloupe vient de perdre un de ses enfants. Monsieur Georges DAGONIA nous a quitté le samedi 29 septembre. Il laissera un grand vide dans l'histoire politique de la Guadeloupe.

Estimé et respecté, il fut pendant près de deux décennies - du début des années 70 jusqu'à la fin des années 80 - une figure emblématique du paysage politique guadeloupéen.

Après François LOUISY, c'est à nouveau une grande personnalité marquante de la gauche qui nous quitte.

Ancien Maire de la commune du Lamentin, ancien Président du Conseil Général, ancien Sénateur, il laisse l'image d'un homme de gauche très apprécié par ses pairs.

Retiré de la vie politique active, il a continué à exercer sa profession de médecin au service de la population du Lamentin et de ses environs.

En mon nom personnel et au nom de la population de Deshaies, je tiens à saluer sa mémoire, et à témoigner à sa famille et à ses proches toute notre sympathie dans la difficile épreuve qu'ils traversent.

Georges DAGONIA laissera une grand vide dans la mémoire collective de notre département.