Le conseil municipal de Deshaies réuni ce vendredi 30 janvier 2009 en séance d'urgence exceptionnelle s'est imprégné de la situation de crise que traverse le pays depuis le 20 janvier 2009 et a ainsi adopté à l'unanimité une motion portant sur six points.

  1. Il considère que les revendications formulées par le collectif "lyannaj kont pwofitasyon" sont fondées et traduisent la grande souffrance de notre population face à la baisse de son pouvoir d'achat et à la dégradation de ses conditions de vie.

  2. Il constate que toutes les institutions (Etat, Région, Département, Communes) et tous les partenaires sociaux sont interpelés. Ceux-ci doivent tout mettre en oeuvre pour sortir de ce conflit en apportant des réponses justes et pérennes.

  3. Lance un appel au calme, à l'entente entre tous les guadeloupéens.

  4. Il formule le voeu que l'ensemble des partenaires reviennent au plus vite à la table des négociations.

  5. Il demande à l'Association des Maires de Guadeloupe (A.M.G) de prendre toutes dispositions pour que les communes soient représentées dans le cadre de ces négociations.

  6. Le Conseil Municipal précise que la plate forme de revendications pose des problèmes de fond. Ceux-ci imposent qu'une réflexion profonde, associant l'ensemble de la population, soit menée pour un projet global de société.