Urgences


Dans un courrier daté du 09 juillet 2010, Madame Jeanny MARC apporte un soutien total aux élus de Marie-Galante qui se sont unaniment élevés en protestation contre les projets de décrets visant à réglementer la situation des services de chirurgie dont l'activité est insuffisante. En effet, l'hôpital de Sainte-Marie de Marie-Galante qui enregistre une moyenne de 246 séjours sur les trois dernières années fait ainsi partie des 54 établissements menacés par les décisions du Ministère de la Santé.

Madame le Député - Maire de Deshaies leur a rappelé qu'en 2008, lors de la phase de consultation locale participant à l'élaboration du "Plan Santé Outre-mer", les professionnels du secteur de la santé de la Guadeloupe, conscients des menaces qui pesaient déjà sur l'établissement hospitalier de l'île, avaient lourdement insisté auprès de la commission de concertation sur l'hôpital pour qu'une prise en compte particulière du caractère archipélagique de notre département, puisse permettre d'aboutir, de manière dérogatoire, à un assouplissement des règles d'exercice envisagées par le Ministère de la Santé.

Madame MARC considère indispensable de devoir maintenir au plus près de leurs familles les malades ayant à subir des interventions chirurgicales, aussi bénignes soient-elles.

A l'issu des résolutions qui ont été arrêtés par les conseils municipaux des trois communes de l'île le vendredi 09 juillet 2010, elle s'est d'ores-et-déjà engagée à porter auprès des plus hautes instances nationales leurs préoccupations légitimes.